À propos

DSC_6841.jpg

Autodidacte depuis 2010. La photographie a d'abord été pour moi un outil pratique, un moyen de contrer ma plus grande peur : l'oubli. Par la suite, elle est devenue un moyen d'écriture autobiographique du sensible, un usage quotidien au service de mon expressivité, une passion. Entre documentaire et créativité, je réalise un journal autobiographique. L'humain est au centre de ma démarche, notamment par le biais des questions identitaires. Je reste une amoureuse du documentaire que je travaille avec certains de mes sujets et par le prisme duquel je m'exprime au quotiden.

La photographie comme thérapie est devenu un outil d'expression et une forme d'acceptation de son enveloppe charnelle. C'est un travail qui me tient particulièrement à cœur et pour lequel je suis dévouer. Je mets en place des séance "bien être", un moment de douceur, sur mesure, pour celui ou celle qui souhaiterait se reconnecter avec soi, se (re)trouver beau. Je souhaite au travers de mon travail thérapeutique démontrer de la beauté et de l'unicité de chacun, en faisant des stigmates et des complexes de ces modèles une force. C'est un travail basé sur la communication, la bienveillance, la douceur, la valorisation, l'humour et la complicité.


Je me rends également disponible pour valoriser les créations des artisans et créateurs qui nous entour. J'aime beaucoup mêler mon univers organique à ceux de créateurs talentueux et uniques. Faire coexister deux mondes au sein de shootings de collection m'inspire énormément.

Avant une spécialisation en photographie documentaire à Carcassonne en 2018, j'ai obtenu un Master Recherche en cinéma spécialisé en documentaire. Par la suite, j'ai également passé un Master Professionnel en Direction Artistique de Projets Culturels.

Je suis membre du studio Hans Lucas depuis Janvier 2018 et de l'agence PlainPicture depuis 2020.